Laure Debrosse - Laure debrosse bonduelle - artiste photographe - moscou



Enfant, je photographiais les angles les plus compliqués de ma maison juste pour la force de leur abstraction.
Adolescente, je cherchais dans la ville le rebut des « zones sombres » pour le pouvoir simple d’y apporter la lumière. 
Cela ne m'a jamais quitté. (Usines abandonnées, casses de voiture, prisons ... )
En Russie, la nature extrêmement puissante m’a saisie, la photographier est devenu nécessité.
Suivant mes géographies, j’ai toujours cherché et extrait ces zones urbaines et humaines à la marge. 
L’abstraction est le fil rouge de toutes mes « zones entre deux " et de mes géographies. 
Elle est une évidence, elle relie les invisibles entre eux et me libère infiniment l’esprit. 





                                                                                                                                   

Top