Transibérie laure-debrosse.com
Transibérie
Entre-deux // Parallèles

De Moscou à Vladivostok,
des wagons, des chiffres et des couleurs traversent le pays toute leur vie.
Ils sont les veines de la mondialisation, le flux de notre consommation, le contenant de nos rêves matériels.
Ils sont les évadés d'un port ou d'une ville pour l’immensité.
Ils sont ma revanche: ils débordent enfin du tableau d'école pour courir les plus longues parallèles du monde.

Le bouleau, lui, est aussi résistant qu’il est à fleur de peau.
Je n’en connais de plus expressionniste.
Il contient les paysages de Russie et ses états d’âme aussi.

Containers, wagons et bouleaux se sont côtoyés le long de ces géographies extrêmes.
Ils se sont imprégnés et inspirés au point de se ressembler et rassembler.

Soyons un instant cet espace d’air entre
extrême mouvance // extrême ancrage.


Cette exposition a été construite comme un dialogue entre les arbres et le train.
Top